Honnêteté et transparence

Sinplicity est une entreprise fondée sur des valeurs de transparence et d’honnêteté

Avouons-le : on dirait un discours superficiel et stérile. Personne ne dit jamais le contraire ! Imaginez : « nous ne sommes ni honnêtes ni transparents »... Mais tout le monde n’accorde pas une réelle importance à ces valeurs. Je suis convaincu qu’elles permettent pourtant de fonder une relation de confiance à long terme et de créer de la sérénité avec ses clients et ses partenaires. Mais dans les faits, ça signifie quoi ? Voici quelques applications concrètes de ces valeurs pour Sinplicity.

Être transparent

C’est tentant de cacher certaines choses aux clients et partenaires. Ça permet de donner une image plus favorable de la situation. En contrepartie, cela nous met parfois dans des situations drôlement inconfortables… Alors qu’en fait la transparence est une force ! On n’a plus aucune crainte que la vérité éclate puisqu’elle est déjà connue. Et surtout : elle nous force à nous sentir à l’aise avec elle.

Ça m’embête de présenter la réalité à quelqu’un ? Plutôt que de lui cacher, il vaut mieux modifier cette réalité pour quelque chose avec lequel je suis plus à l’aise ! Voici quelques exemples de choses que je ne cache pas :

  • Le prix réel d’une prestation (évitant ainsi le « maquillage de devis »),
  • Qui interviendra concrètement sur le projet : moi-même ? Un partenaire ?
  • Les anomalies / bug (alias mettre la poussière sous le tapis).
  • Le fait que Sinplicity n'est pas une grosse boite !

Reconnaître ses erreurs et ses limites

Ce que l’on cache le plus souvent, ce sont nos erreurs. Même s’il ne s’agit pas de les crier sur la place publique (quoi que, ça a des effets positifs…), il faut savoir les reconnaître et en assumer les conséquences. Le projet est en retard parce que j’ai commis des erreurs d’architecture ? Et bien reconnaissons l’erreur et voyons comment je peux réparer ça et continuer à avancer. C’est quand même bien plus efficace que de passer son temps à rejeter la faute, non ?

Je ne sais pas faire ce que vous demandez ? Plutôt que d’essayer de répondre tant bien que mal à votre besoin afin de facturer, je préfère vous rediriger vers quelqu’un qui le fera bien mieux que moi. Parfois la réponse peut aussi être : « ce sera la première fois pour moi, mais on va tout faire pour que ça se passe bien ». C’est mille fois mieux que : « bien évidement, j’ai l’habitude de faire ça ! ».

Facturer au prix juste

Sinplicity facture des prestations à la journée ; en descendant à la demi-journée parfois. La plupart des clients commencent par demander « combien va me coûter mon projet ? ». À ce moment-là, je fais une estimation de la charge de travail que je multiplie par le tarif journalier pour obtenir un prix global (à ce sujet, je tends à ne faire quasiment que des projets au temps passé pour les raisons évoquées ici). Il m’arrive fréquemment, en fin de projet de dire au client : « on a pris moins de temps que prévu, vous serez donc facturé au prorata ».

Évidemment, l’idée de garder cette marge pour la société est tentante ! Mais ce ne serait ni honnête ni transparent…